Pomodoro (tomato) technique is a study method that helps avoiding procrastination using a kitchen timer

Organiser son travail avec Pomello et Trello

La méthode du Pomodoro est une méthode de gestion du temps qui peut s’avérer efficace pour venir à bout de notre todo list.

Cette méthode inventée dans les années 80 consiste à découper son travail en période de 25 minutes et de respecter une courte pause entre chaque période. Elle tire son nom du mot italien Pomodori rappelant le minuteur en forme de tomates utilisé à l’origine.

Parmi les outils disponibles pour appliquer cette méthode, je vous propose aujourd’hui le combo Pomodoro et Trello.

Agir sur la concentration

Au travail comme à la maison, il est difficile de rester concentré sur les tâches qu’on juge importantes. Parfois, l’idée même d’entamer la tâche suffit à nous en décourager.

Barbara Oakley, dans son MOOC nous explique que ce problème de motivation découle de notre habitude à définir nos tâches comme un produit, une fin à atteindre. Pourtant, notre cerveau a du mal à assimiler les produit et a tendance à privilégier les process sur les produits.

En définissant une tâche de manière vague (« Apprendre à coder »), notre cerveau se projette sur ce qu’il y a à produire, entraînant, ce que Barbara Oakley appelle, la pression du résultat final. Devant notre peur de l’échec, il fait le choix d’une activité court-termiste compensatrice.

Pour y remédier, la méthode du Pomodoro remplace la gratification du produit final par celle du temps passé (process). Autrement dit, il part du principe qu’il est plus facile de se motiver à effectuer une tâche en se fixant une durée d’exécution (ex: « je vais passer les deux prochaines heures à faire des exercices de maths ») qu’en se donnant un objectif à atteindre (ex: « je dois terminer 3 exercices avant 12h »).

Au fil des itérations, notre cerveau apprend de notre capacité à faire en 25 minutes résultant en des tâches plus précises et réalistes.

Le Pomodoro selon Pomello

Pomello est un logiciel de Pomodoro pour Mac. À son lancement, il nous invite à sélectionner une tâche d’une liste de Trello de notre choix et lance un timer de 25 minutes pour s’y mettre.

Pomello - board

Pomello - tasks

Pomellot - task

Pommelo - timer

Après chaque pomodori (période 25 min), on peut choisir:
– de continuer la tâche après la pause
– d’archiver la tâche
– de la déplacer et d’en commencer une nouvelle

Pomello - task complete

Vous aurez droit à quelques minutes de pause avant de continuer. Quand vous consultez la tâche sur Trello, vous verrez que Pomello compte le nombre de pomodori que vous avez passé sur la tâche.

La rédéfinition des tâches dans Trello : « Écrire pendant 25 min »

Il m’a paru très important de redéfinir ma liste de tâches pour remplacer toute notion de résultat (finir, compléter, produire) par une notion d’activité (travailler sur, écrire pendant).

Dans Trello, j’ai organisé mon tableau en 4 colonnes:
– Aujourd’hui: la liste qui alimente Pomello
– Cette semaine: Pour plus tard
– Done

Trello - board 2

Chaque jour, je sélectionne une dizaine de tâches que je déplace dans « Aujourd’hui ». À la fin d’un Pomodori, si j’ai terminé la tâche, je la déplace la carte d' »Aujourd’hui » à « Done ».

Conclusion

J’en suis encore au stade d’expérimentation de la méthode. Mais les résultats sont encourageants pour l’instant.

Je suis tombé sur cette citation, un jour d’égarement sur un forum de développement de jeux vidéo: « Many people talk about starting. Few actually begin. Rarely does actually finish. » – Nicholas Laborde, Game dev

On peut penser qu’on ne se fixant pas de but final, on ne finit jamais rien. Je trouve qu’au contraire, même si je ne finis pas forcément ce que je commence, je passe plus simplement à l’exécution et surtout je n’abandonne pas en cours de route. L’avancement est plus significatif et il y a moins de pression à l’exécution de la tâche.

Fred

Suivez WebEater sur Facebook et Twitter pour ne pas rater l'actu du blog.

Laissez-moi un petit commentaire :)

%d blogueurs aiment cette page :