Job - cover

15 outils qui vous aideront à trouver votre prochain job

Quand on cherche un job, il ne vaut mieux pas se focaliser sur les chiffres. Le ratio (réponses non automatiques reçues)/(candidatures envoyées) avoisine 0. Le ratio de (nombre de convocations au 7e entretien individuel)/(nombre de convocations à l’entretien collectif) ne fait pas beaucoup mieux.

Pour maximiser ses chances, il faudra être sur tous les fronts, à l’affût de la moindre opportunité. Et Internet regorge de bons outils qui mettront toutes les chances de votre côté et vous aideront, je l’espère, à trouver le job de vos rêves.

Entrer en contact avec la personne qui recrute

1) LinkedIn

LinkedIn ne sert pas qu’à agrandir son réseau professionnel. C’est une véritable mine d’information si vous cherchez un emploi. La page « entreprise » est un bon point de départ dans votre recherche. Elle vous donnera le ton sur la culture de l’entreprise, ses publications et vos connections en son sein.

LinkedIn - Job WebEater

À partir d’une liste d’entreprises qui vous attirent, utilisez l’outil de recherche de LinkedIn pour trouver des employés pour qui vous souhaiteriez travailler (votre potentiel boss). Cela vous permettra de cibler votre lettre de motivation, de trouver des points communs avec vos supérieurs potentiels et d’établir un premier contact informel.

Ne vous limitez pas à chercher des gens sur LinkedIn, faites vous remarquer en créant de l’activité (commentaires, groupes).

2) Email Hunter

Une fois que vous avez shorlisté une dizaine de contacts potentiels, il ne reste plus qu’à les contacter. Limitez-vous à un e-mail et une relance, après c’est du harcèlement ;). Vous pouvez leur poser des questions sur leur métier, leurs compétences (les gens adorent parler de leur expérience!) et vous saurez si vous êtes fait pour cette entreprise.

Pour trouver une adresse mail, les recruteurs et les vendeurs utilisent des outils d’e-mail hunting. Alors pourquoi s’en priver?

Email Hunter - Job

Email Hunter permet de trouver le pattern d’une adresse e-mail professionnelle. Le principe est assez malin: si vous savez que chez Techcrunch les e-mails s’écrivent prenom@techcrunch.com, alors si vous avez le prénom de la personne que vous cherchez, vous avez son adresse mail.

L’outil est gratuit pour 200 requêtes par mois. Si vous ne trouvez pas l’adresse e-mail, je vous conseille de vous rabattre sur Twitter où vous pouvez désormais envoyer un message privé à un utilisateur sans le suivre

3) Meetup

Selon ma première conseillère à l’APEC, 80% des emplois pourvus ne sont pas diffusés sur le web. Elle n’a pas tort, c’est comme ça que j’ai trouvé mes deux derniers emplois.

Conclusion: il faut sortir sa tête de son ordinateur et aller rencontrer des gens… Non… Pas tout de suite… car Internet possède un outil génial pour trouver des gens qui partagent nos centres d’intérêts : Meetup.

Meetup Paris - WebEater

Vous aimez le marketing, les startups, les données et vous habitez Paris. Inscrivez-vous au groupe de GrowthHacking de Paris et discutez avec des gens aussi passionnés que vous.

Growth Hacking - Job WebEater

Le cadre d’un Meetup est idéal pour agrandir son réseau. Les gens sont dans de bonnes dispositions pour échanger.

Faire son CV – Améliorer sa visibilité

4) Outil CV en ligne

Le CV papier est en train de lentement agoniser. Pour autant, il ne faut pas tout de suite le mettre à la poubelle. Il est encore indispensable pour candidater.

Creeruncv.com propose une sélection de templates qui serviront de base pour créer votre CV papier.

Creersoncv - WebEater

5) Doyoubuzz

Soigner sa e-reputation ça ne fait pas de mal. Doyoubuzz permet de créer un CV numérique indexé par Google. Un bon moyen de laisser une première bonne impression quand on fera des recherches sur vous.

Doyoubuzz propose quelques templates de base, rien de très folichon mais cela apportera un peu de diversité à côté des profils uniformes de LinkedIn et Viadeo.

Doyoubuzz - WebEater

6) RemixCV

Comme Doyoubuzz, RemixCV est un outil de création de CV en ligne. L’outil permet d’importer son profil depuis Viadeo et de l’exporter en pdf.

Si vous voulez en savoir un peu plus sur l’outil, Yohann de blog-nouvelles-technologies.fr a écrit un test complet sur RemixCV

RemixCV - WebEater

7) Europass

Vous n’avez pas Word sous la main et vous voulez créer un CV rapidement? Europass vous donne l’opportunité de le faire grâce à leur éditeur de CV en ligne.

Par ailleurs, le site de l’Union Européenne propose des offres partout en Europe.

EuropassCV - WebEater

Trouver une offre – Candidater

8) Indeed

Si vous cherchez un jobboard adapté à votre secteur, voici la liste des meilleurs jobboards français:

Mais si vous ne devez n’en retenir qu’un seul, ce serait Indeed, le jobboard ultime pour trouver les 20% des offres d’emploi disponibles sur le net.

Indeed - WebEater

Indeed est un méta-moteur de recherche qui agrège les offres de nombreuses sources et les publie en temps réel. Cela permet d’être très réactif et d’accroître vos chances d’être contacté.

9) Monster

Il y a une légende urbaine qui dit « dépose ton CV sur Monster et dans la journée, des recruteurs vont te contacter ». Ça n’a jamais marché pour moi. Mais dans le doute, si vous voulez être visible, il faudra y déposer votre petit CV mis à jour régulièrement. Ainsi vous monterez dans les résultats de recherche et vous augmenterez vos chances de vous faire repérer.

Monster - WebEater

10) BoxMyJob

Quand je cherchais un job, j’utilisais BoxMyJob pour centraliser toutes mes candidatures. D’ailleurs, j’ai écrit un article complet à ce sujet. L’important à retenir : on peut ajouter une offre depuis l’extension Chrome et renseigner toutes les infos nécessaires.

Boxmyjob - WebEater

11) Twitter et Facebook

D’après l’Express, 1 candidat sur 3 utilise les médias sociaux pour trouver un emploi. S’ils sont utilisés principalement pour contacter les personnes (comme je vous l’expliquais au début de l’article), les réseaux sociaux relayent également les offres.

Les offres sur Twitter sont généralement postées par l’opérationnel qui ouvre un poste. Twitter est pratique pour des postes en community management ou dans la tech. Dans les autres domaines, il faudra user du moteur de recherches avancées de Twitter et des opérateurs booléens pour trouver des opportunités.

Twitter Job - WebEater

Sur Facebook, l’effet de réseau peut jouer en votre faveur. Les alumni d’écoles ou d’université ont des groupes dédiés à l’emploi des étudiants et anciens. Dans certaines villes aussi, des groupes se sont spontanément créés pour aider à l’emploi. Il faudra faire preuve de discernement pour jongler entre les spams de certains de ces groupes.

Facebook - Job

Les pages carrières de Facebook semblent avoir été abandonnées par les entreprises. Il reste toujours le jobboard Oh My Job si vous souhaitez postuler sur le réseau social.

OHmyJOB - Job WebEater

Passer son entretien

12) Glassdoor

Glassdoor est une formidable outil pour préparer un entretien d’embauche. Les utilisateurs y laissent les questions qu’ils ont eu en entretien, leur avis sur les entreprises dans lesquelles ils ont travaillé.

Glassdoor entretien - Job

13) The Muse

The Muse est un blog anglophone qui délivre de tonnes de conseils chaque jour sur les carrières et la recherche d’emploi. Les articles sont pertinents et bien écrits. On peut y lire par exemple :

The Muse - WebEater

En France, Job 2.0 et Mode d’emploi sont de très bons blogs sur l’emploi.

Pour l’étranger et les startups

14) Civiweb pour les VIEs

Si vous avez moins de 28 ans et que vous souhaitez avoir une expérience à l’étranger, le VIE peut être une opportunité formidable. Mais attention, les places sont chères et très convoitées.

Heureusement j’ai une petite astuce pour vous. Choisissez le lecteur de flux RSS de votre choix, ajoutez https://www.civiweb.com/FR/rss/offre-liste.aspx comme flux et vous recevrez les annonces en temps réel.

Civiweb RSS Feedly - Job

15) AngelList & Crunchbase pour les startups

Pour ceux qui sont à la recherche d’un poste en startup, AngelList et Crunchbase sont deux bons outils pour trouver des offres ou des contacts. Presque toutes les startups sont sur AngelList et le réseau dispose d’un nombre grandissant d’offres.

AngelList - Job

Pour les jeunes diplômés

16++) Bonus: Les 13 nouveaux outils par les Échos

Et enfin pour les jeunes diplômés, Les Échos recommandent ces 13 outils pour trouver le job de vos rêves:

  • Welcome to the Jungle – Trouver sa tribu (informations utiles sur les startups)
  • La Relève – Trouve un stage dans une start-up ou PME
  • Academyk – Micro-cours pour définir son projet professionnel, trouver un emploi
  • Breaz.io – Les entreprises en compétition pour les meilleurs profils
  • Kudoz – Le Tinder de l’emploi
  • Monkey Tie – Recrutement affinitaire
  • Futur is Good – Réseau d’entraide pour l’emploi
  • Keycoopt – Recrutement des cadres par cooptation
  • Tyba – Trouver une startup en Europe
  • Studyka – Participer à des challenges étudiants pour améliorer sa visibilité
  • Wizbii – réseau social pro des 18-30 ans
  • Job Teaser – Jobboard avec de vraies fiches métiers
  • Doyoubuzz – Son CV en ligne

Image de couverture: Barbara Friedman – Where’s Waldo? Flickr

Fred

Suivez WebEater sur Facebook et Twitter pour ne pas rater l'actu du blog.

3 réponses à “15 outils qui vous aideront à trouver votre prochain job

Laissez-moi un petit commentaire :)

%d blogueurs aiment cette page :