LinkedIn-cover

Les utilisateurs LinkedIn sont-ils particulièrement curieux?

Chaque année, l’expert LinkedIn Wayne Breitbarth questionne ses clients et lecteurs sur leur pratique du réseau social professionnel. Cela lui permet de dresser le profil-type d’un utilisateur LinkedIn qu’il résume dans une très belle infographie (que vous pouvez retrouver ici). Une des questions posées a particulièrement retenu mon attention : « Quelles fonctionnalités de Linkedin trouvez-vous les plus utiles? ».
2014-LinkedIn-best features

En 2014, c’est la fonctionnalité « Qui a consulté mon profil? » qui a reporté le plus de suffrage de son étude en recueillant 75,7% des votes. Viennent ensuite :

  • « Les personnes que vous pourriez connaître » (63,3%)
  • L’envoi d’un message direct à ses contacts de 1er niveau (50,2%)
  • La recherche d’entreprises (45,3%)
  • La recherche avancée de personnes (43,3%)
  • Les publications et discussions de groupe (41,7%)


Au delà de la photographie des résultats à un instant donné, j’ai noté une évolution des goûts des utilisateurs entre 2012 et 2014 (si tant est que l’échantillon choisit par l’expert soit relativement homogène). En 2012, avant de regarder « Qui a consulté mon profil? », les utilisateurs préféraient discuter sur les groupes, rechercher des personnes et chercher des nouveaux contacts. Par ailleurs, on remarque que les groupes intéressent de moins et moins les personnes interrogées, la fonctionnalité est passée de la 1ère à la 5ème place de 2012 à 2014.

Les fonctionnalités préférées d'un utilisateur-type de LinkedIn powerformula
Les fonctionnalités préférées d’un utilisateur-type de LinkedIn source : powerformula.net

Coïncidence?

Je ne suis donc pas le seul utilisateur curieux de LinkedIn. Je trouve que pouvoir accéder au nombre de personnes qui ont consulté son profil offre des pistes d’amélioration intéressantes. A-t-on mis les bons mots-clés dans les descriptions de poste? Doit-on mettre en avant plus de compétences? En faisant un peu d’A/B testing sur mon profil, j’en ai conclu, par exemple, qu’il ne faut pas hésiter à détailler un max ses expériences. Plus de mots-clés entraînent plus de visites. En règle générale, ces statistiques bien formatées permettent de visualiser les impacts de nos actions sur le réseau (mise à jour de profil, publication d’articles et discussions sur les groupes). La finalité pour LinkedIn est bien entendu de donner envie de passer plus de temps sur le réseau social.

Donner plus d’information aux utilisateurs pour les fidéliser est une pratique que l’on retrouve chez d’autres acteurs du secteur. Twitter a récemment ouvert les statistiques des profils à tous les utilisateurs. Youtube a agrémenté son outil de suivi des vues pour les youtubers avec des statistiques rafraichies toutes les minutes. Facebook a mis un compteur de vues des vidéos postées. La tendance est donc à la mise à disposition de plus de données aux utilisateurs pour améliorer leur impact et leur utilisation des services en ligne. Les services en ligne deviennent moins opaques, ce est plus profitable pour tout le monde.

Nouvelles statistiques Youtube - Source : The Next Web
Nouvelles statistiques Youtube – Source : The Next Web

Coïncidence ou non, LinkedIn a choisit de remettre un coup de peinture sur sa fonctionnalité « Qui a consulté mon profil? »(je n’arrive pas à trouver un nom qui décrive correctement cette fonctionnalité) au mois d’août. Ce n’est sûrement pas en lien direct avec l’infographie qui est sortie deux mois plus tôt (LinkedIn possède des données bien plus . Mais cela prouve que Wayne Breitbarth n’était pas très loin de la vérité.

Fred

Suivez WebEater sur Facebook et Twitter pour ne pas rater l'actu du blog.

Laissez-moi un petit commentaire :)

%d blogueurs aiment cette page :