La rentrée des séries

Arrivée de Netflix : des premiers éclaircissements

Article initialement rédigé le 22 août et mis à jour le 29 août

L’arrivée prochaine de Netflix en France soulève chez moi de nombreuses interrogations : quelles séries seront proposées à J+1? Le prix et le catalogue sont-ils si intéressants par rapport à un Canal Play Infinity ou un OCS Go (pour ne citer qu’eux)? Quelle influence aura la chronologie des médias sur le service? Faut-il attendre ou foncer? J’ouvre un dossier spécial Netflix et j’essaie de trouver des réponses à mes interrogations.


Netflix J-24

Des brides d’information

Sans plus attendre, je pars à la pêche aux infos. Sur les sites de news, tout est un peu confus. La plupart des récents articles sur le sujet dérivent de cet article de Clubic qui ne répond que partiellement à mes questions. J’ai donc exactement 24 jours pour concentrer tous mes neurones à l’extraction de toute information que je jugerai utile. Et cela d’autant plus qu’en regardant l’agenda des séries, le timing est plutôt serré. Netflix arrive le 15 septembre, soit quelques jours seulement avant la reprise.

La rentrée des séries
La rentrée des séries

Les séries à J+1 : l’enquète est lancée

A priori, pas de miracle pour les séries à J+1, pour House of Cards et pour les productions signés HBO.

Première bonne nouvelle : la loi sur la chronologie des médias ne s’applique pas aux séries. Il n’y a donc rien qui empêche légalement Netflix de diffuser en France des séries à J+1. Preuve à l’appui : on a bien vu arriver Naruto Shippuden et Fairy Tail en VOSTFR sur J-ONE le lendemain de leur diffusion au Japon. D’ailleurs, OCS propose déjà un certain nombre de séries à H24 (=J+1) comme The Walking Dead. Tout cela n’est donc pas une question de législation mais bien de contenu exclusif et par conséquent de négociations tarifaires féroces.
Et contrairement à ce que je pensais à la première rédaction de cet article, la stratégie de Netflix n’est pas la recherche de la nouveauté mais de la diversité. Dans un article très éclairant de fin d’année dernière, Pascal Lechevallier de Zdnet a analysé le contenu du catalogue de Netflix dans les pays où la société est implantée. Aux Etats-Unis par exemple, Netflix ne fait pas de miracle pour les grosses séries américaines : la dernière saison qui passe à la télé n’est pas disponible sur Netflix. Par contre, pour de nombreuses séries, la société propose l’intégralité des saisons passées sur sa plateforme (jusqu’à l’avant dernière saison). Pour compenser ce manque de nouveauté, Netflix a commencé à produire des séries originales dont chaque saison est mise en ligne en une fois (House of Cards, Orange is New Black). Mais même de ce côté, il n’y a pas que des bonnes nouvelles. Clubic nous informe qu’House Of Cards ne sera pas diffusé sur Netflix pour une clause contractuelle avec Canal+.
Kevin Spacey HOC

La clé pour savoir ce que Netflix pourra diffuser en France se trouve donc dans les contrats de diffusion que la société américaine aura pu négocier avec les studios. Et Netflix a un coup à jouer sur le créneau du J+1 car aucune chaîne de télévision française ne diffuse de séries en même temps qu’au Etats-Unis. Mais pour cela, il faudra jouer avec les contrats. Prenons l’exemple de NCIS. Je me suis demandé s’il y avait un contrat exclusif liant M6 à CBS (qui produit NCIS). Si je lis entre les lignes ces deux articles (toutelatele.com et boursier.com ), je m’aperçois que M6 n’a négocié avec CBS que la diffusion exclusive de la nouvelle série Extant. La guerre du catalogue de séries se jouera donc au cas par cas. Si Netflix joue bien son coup, le pire qui puisse arriver est que certaines séries soient disponibles en même temps sur sa plateforme et sur les chaînes françaises. L’avantage d’un tel service par rapport à la TV est qu’il n’y a pas de publicités et que l’utilisateur est libre de regarder ce qu’il veut (plus d’épisodes dans un ordre incompréhensible).

Si on regarde l’entente de Netflix avec les studios, cela dépend des cas et des pays (car il faut jouer avec les contrats locaux). Aux Etats-Unis (pour ce que ça vaut), Netflix et CBS semblent très copains : les deux sociétés veulent produire ensemble la prochaine série originale de Netflix. Selon Zdnet encore, les séries phares diffusées par Netflix aux US sont Bones, Breaking Bad, Continuum, CSI Miami et NY, Law and Order, Damages, Glee, Grey’s Anatomy, Mad Men, Nikita, Walking Dead.

Une chose est sûre, il n’y aura pas sur Netflix de séries produites par HBO. Tout n’est pas rose entre les deux entreprises si bien que dans les pays où elle est implantée, Netflix ne propose (à ma connaissance) pas les titres de HBO. Pour les Nord-Américains, il est donc d’usage d’avoir Netflix et HBO Go pour pouvoir profiter pleinement du meilleur des séries américaines à la demande. Ne vous étonnez donc pas de ne pas voir de Game of Throne, Silicon Valley, Sex & The City ou encore Veep sur Netflix (une liste assez complète des series HBO est disponible ). En France, HBO semble s’orienter vers OCS pour diffuser ses contenus (En passant, le service de SVOD d’Orange s’appelle OCS Go, coincidence?).

Les catalogues de séries des concurrents
Je me suis penché un peu sur les catalogues de séries des deux principaux concurrents actuels de Netflix sur le marché : Canal Play et OCS Go. Je les trouve très incomplets. Canal Play ne propose, pour l’instant, aucune série américaine en J+1. Pour les retardataires, le catalogue est correct mais très incomplet avec des titres comme Breaking Bad (4 saisons), Big Bang Theory (seulement 4 saisons) ou Homeland (Saison 1) et en plus il n’y a rien de très frais à se mettre sous la dent. Chez OCS Go, après avoir combattu avec l’interface, on retrouve bel et bien des titres de HBO en J+1 mais il en manque (ou je n’ai pas très bien compris). Pour les saisons passées, c’est un peu anarchique, il faut fouiller pour trouver des choses. Tout cela est bien fébrile.

Le catalogue de séries d'OCS
Le catalogue de séries d’OCS
Le catalogue de séries de Canalplay
Le catalogue de séries de Canalplay

Conclusion
Ma première question reste encore partiellement non résolue. Netflix ne proposera pas House of Cards et les séries d’HBO, c’est une certitude. Pour le reste, le bouquet de séries que pourra proposer Netflix dépendra de sa force de négociaton avec les studios et de l’argent qu’elle est prête à investir pour pénétrer notre marché. Mais au regard de ce qui a été proposé dans les villes où elle est déjà implantée, il apparaît que Netflix se focalise sur un fond de catalogue de grosses séries et sur ses séries originales. Je reste, malgré tout, optimiste pour la suite et je continue de creuser pour vous donner plus d’informations.

Serons-nous accros à Netflix?Serons-nous accros à Netflix?
Serons-nous accros à Netflix?

Fred

Suivez WebEater sur Facebook et Twitter pour ne pas rater l'actu du blog.

Laissez-moi un petit commentaire :)

%d blogueurs aiment cette page :